Juin

Ce mois-ci dans votre panier de saison: les tomates, les aubergines, les courgettes (sans oublier les fleurs à déguster en beignets ou farcies), les poivrons, les herbes fraîches. On profite encore des petits pois (parfait avec de la menthe fraîche), des pois gourmands, des épinards. On déguste quelques cèpes ou girolles pour les plus chanceux. Pour ce qui est des fruits, on craque pour les fraises, les abricots (la variété Bergeron), les cerises (de Solliès-Pont)... Bref, un beau panier de saison, source de fraîcheur avec l'arrivée des premières chaleurs. Beau mois de juin sur la planète AGAP.

L’art du bon pain | Boulangerie au feu de bois Letizia à Méounes

• La fougasse •

Il y a quelques temps, je vous livrais une adresse de boulangerie au feu de bois située à Camps-la-Source. Dans la lignée des passionnés du bon pain cuit au feu de bois, voici une autre escapade gourmande à découvrir à Méounes-les-Montrieux, un joli village typique de la Provence Verte où vous apprécierez (surtout avec cette chaleur) les nombreux points d’eau comme les fontaines, les canaux ou lavoirs traditionnels.

• Les boules de pain de campagne à peine sorties du four •

Située sur la route principale, impossible de passer à coté de l’enseigne d’époque indiquant que la boulangerie est « garantie à l’ancienne », la devanture noircie par la fumée du four à bois en témoigne tout comme les bûches trônant fièrement devant la vitrine. Le décor est planté, il ne reste plus qu’à pousser la porte pour se retrouver transporté dans ce lieu emprunt de tradition… La belle palette de pains qui s’offre à moi est un régal avant tout pour les yeux mais pas que… Disposés dans un gigantesque et magnifique meuble de métier, les pains, les boules de campagne, les fougasses tout comme les Farinette attendent sagement que votre gourmandise les emporte dans votre panier.

• Divins pains au chocolat •

Mes yeux se tournent également vers leur étal de gâteaux, de feuilletés salés et de viennoiseries: mille-feuilles, éclairs, Tropézienne, pains au chocolat, brioches, friands… Tous sont généreux, cuits dans le four à bois traditionnel et ils se parent d’une belle couleur typique de ce mode de cuisson. Depuis la boutique, prenez un moment pour admirer le travail de Christian, le boulanger de la maison à l’oeuvre devant son four à bois. Si vous vous y rendez dans la matinée, n’hésitez pas à franchir la porte pour assister à la sortie de sa fournée et prenez le temps de discuter avec lui, ce passionné du métier prendra plaisir à vous expliquer sa manière de travailler le pain comme nos anciens, c’est lui également qui se charge de couper le bois nécessaire au fonctionnement de son four.

• Christian Letizia •

Originaire du Muy où il a appris le métier il y a plus de trente ans auprès d’un maître d’apprentissage « à l’ancienne » comme il aime à le dire, Christian Letizia est un fervent défenseur d’une méthode traditionnelle de la fabrication de son pain. Il n’emploie que de la farine de qualité en provenance d’une minoterie de la région et n’ajoute aucun produit chimique ni adjuvant à la fabrication, la pâte fermente naturellement sans jamais passer en chambre froide. Installé depuis 23 ans au sein de l’établissement avec son épouse Isabelle et ses deux enfants, Manon et Lucas, voici donc une belle entreprise familiale où il fait bon s’arrêter.

Quelle fut donc ma grande satisfaction de découvrir cette jolie adresse qui a su garder toute son authenticité grâce à un accueil chaleureux, l’amour du bon pain et le respect des traditions qui est plus que jamais préservé.

• Les traditionnelles toiles à couche à pain •

Je n’ai pas encore eu le temps de tout goûter mais je vous recommande tout particulièrement la fougasse dont la mie bien alvéolée et la croûte bien cuite sont un bonheur pour les papilles. Le dernier coup de coeur du week-end? Un pain garni d’olives noires à se damner qui n’est jamais arrivé entier à la maison… Dimanche arrivant à grands pas, une fournée de Tropéziennes est prévue, on s’y retrouve ce week-end pour déguster tout ça???

Une mention spéciale également pour les petits croissants feuilletés à la pistache, à la noisette ou la crème de lait qui sont réalisés par un pâtissier local.

• Les bûches de bois devant la vitrine •

Je terminerais donc cet article en vous citant quelques mots tirés du livre du boulanger Lionel Poilâne, Guide de l’amateur de Pain chez Robert Laffont qui illustrent bien le travail de Christian:

Il y a des gens et des choses qu’on ne présente pas. Trop familiers, ils sont au-delà ou en deçà de toute découverte. Le pain appartient à cette catégorie. Symbole de nourriture, donc de vie, il est lié à notre vie, si quotidiennement, si étroitement qu’on croit tout savoir à son sujet.

Pourtant ce pain, riche de qualités nutritionnelles, lourd de passé et de signification, a bien des choses à nous dire, à nous apprendre, des questions à poser; dans un sens, il nous interroge.

(…) Le pain joue un rôle important dans la survie de l’espèce: avec du pain et de l’eau, l’homme peut affronter tous les dangers.

Boulangerie Christian Letizia – 49, route de Brignoles à Méounes-les-Montrieux |Ouvert du mardi au dimanche de 7h30 à 12h45 & de 16h à 19h.

Atelier poterie | Brignoles

 

• Poterie numéro 1 •

Vendredi dernier j’étais invitée au vernissage de l’atelier poterie de Brignoles situé rue des Rhodes, dans l’ancien foyer municipal de la ville. Beaucoup de monde, de belles rencontres et un très bon moment passé au sein de ce lieu artistique en plein ébullition. L’occasion pour moi de découvrir le très beau travail réalisé cette année par les « élèves-artistes » de l’association.

• Poterie numéro 2 •

Du coup, je m’y suis inscrite pour la prochaine session, ce sera ainsi pour moi l’occasion de réaliser un service de table, des plats, des contenants pour les futurs plats que je réaliserai. Affaire à suivre donc…

• Poterie numéro 3 •

 

J’ai testé… le praliné d’amande au thé matcha de Biomomo Hashimoto

Voici une bien jolie marque dont les produits vont égayer vos papilles! Taisuké et Emiko Hashimoto, jeune couple de pâtissiers japonais installés dans le Gard, proposent une gamme gourmande et bio de condiments au gingembre, des mélanges de fruits secs et de succulentes pâtes à tartiner ou à cuisiner (sésame noir, gingembre, curcuma, amande et thé matcha).


 Voici donc une recette de petits gâteaux réalisée avec les toutes premières cerises de Solliès-Pont et le praliné d’amande au thé matcha de chez Biomomo Hashimoto.


Pour cela, réaliser une base de gâteau au yaourt avec un yaourt de brebis (1 pot de yaourt de brebis, 2 pots de sucre complet, 1 pot de farine d’avoine, 1 pot de farine de blé, 1 pot de farine de seigle, 1 c.c. de bicarbonate de soude, 1/2 pot d’huile de colza et 1/2 pot de praliné d’amande au thé matcha).

Dénoyauter 2 belles poignées de cerises.  Dans une poêle, les faire revenir durant 10 minutes avec le jus d’un citron et 3 c.s. de sucre blond. Ajouter 2 c.c. de fécule dans 1/2 pot d’eau froide et verser sur les cerises, remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Mettre dans un moule à silicone à petites empreintes et réserver au congélateur environ 30 minutes.


Dans un moule à silicone, verser la pâte, enfoncer le cœur de cerise surgelé, décorer d’une cerise entière et parsemer de sucre blond.

Faire cuire à four chaud (180 degrés) durant 30 minutes. Vérifier la cuisson, laisser refroidir complètement dans le moule avant de démouler.

Merci à Yukiko pour cette découverte gourmande. J’ai hâte de goûter les autres produits… 

Taste rustique du mois de mai 

Voici une tarte spéciale verdure avec les légumes de ce mois-ci: les premières courgettes, fèves, oignon et ail frais, menthe et yaourt de brebis.

Faire une pâte à tarte à base de farine d’épeautre, de seigle et de blé. Passer les courgettes coupées en rondelles, assaisonnées d’huile d’olive et de sel aux herbes, sous le grill du four 10 minutes. Préparer l’appareil à tarte: 1 œuf battu, 1 yaourt de brebis, l’ail et l’oignon frais émincés grossièrement, un bouquet de menthe (ou à défaut de la menthe séchée), 2 poignées de fèves blanchies et écossées. Ajouter les courgettes et verser un filet d’huile d’olive.

Faire cuire à four chaud durant 25 minutes environ.

Étaler la pâte et rabattre les bords sur la garniture pour une belle tarte rustique
Vous pouvez trouver les yaourts de brebis chez le producteur Franck Tilotta au marché de Garéoult le mardi et le samedi matin. Profitez-en pour déguster des fromages ainsi que la brousse de brebis.