Catégorie : FOOD

J’ai testé… le praliné d’amande au thé matcha de Biomomo Hashimoto

Voici une bien jolie marque dont les produits vont égayer vos papilles! Taisuké et Emiko Hashimoto, jeune couple de pâtissiers japonais installés dans le Gard, proposent une gamme gourmande et bio de condiments au gingembre, des mélanges de fruits secs et de succulentes pâtes à tartiner ou à cuisiner (sésame noir, gingembre, curcuma, amande et thé matcha).


 Voici donc une recette de petits gâteaux réalisée avec les toutes premières cerises de Solliès-Pont et le praliné d’amande au thé matcha de chez Biomomo Hashimoto.


Pour cela, réaliser une base de gâteau au yaourt avec un yaourt de brebis (1 pot de yaourt de brebis, 2 pots de sucre complet, 1 pot de farine d’avoine, 1 pot de farine de blé, 1 pot de farine de seigle, 1 c.c. de bicarbonate de soude, 1/2 pot d’huile de colza et 1/2 pot de praliné d’amande au thé matcha).

Dénoyauter 2 belles poignées de cerises.  Dans une poêle, les faire revenir durant 10 minutes avec le jus d’un citron et 3 c.s. de sucre blond. Ajouter 2 c.c. de fécule dans 1/2 pot d’eau froide et verser sur les cerises, remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Mettre dans un moule à silicone à petites empreintes et réserver au congélateur environ 30 minutes.


Dans un moule à silicone, verser la pâte, enfoncer le cœur de cerise surgelé, décorer d’une cerise entière et parsemer de sucre blond.

Faire cuire à four chaud (180 degrés) durant 30 minutes. Vérifier la cuisson, laisser refroidir complètement dans le moule avant de démouler.

Merci à Yukiko pour cette découverte gourmande. J’ai hâte de goûter les autres produits… 

Tatin d’endive caramélisée au sirop de framboise

Voici une recette qui ravira tous les nostalgiques de la tarte tatin. Il s’agit tout simplement d’une revisite de la célèbre tarte des sœurs tatin en version salée. Dès que l’on parle d’endive, ça remémore forcément de mauvais souvenirs gustatifs pour certains… Je vous place le décor: une table en formica blanche, une assiette transparente Duralex et de deux belles endives bien pleines d’eau cachées sous une tranche de jambon recouvertes de béchamel… Le souvenir « cantine », ça vous revient ? Aujourd’hui AGAP a décidé de vous faire oublier tout ça et de remplacer nos jolies pommes bien sucrées pour faire la part belle aux endives, toutes aussi meilleures grâce à l’intervention de la framboise ! Laissez-vous tenter, vous ne risquez rien à part d’être agréablement surpris !

 

Tatin d’endive

Vous ayant déjà donné à plusieurs reprises la recette de la pâte demi-feuilletée aux petits-suisses, je vous propose de prendre cette pâte à tarte en guise de base pour cette recette. Afin d’ obtenir une belle coloration des endives, je vous conseille de préparer cette recette dans un plat émaillé allant au four. Personnellement, je l’ai réalisée dans une vieille poêle en fonte le Creuset chinée dans une brocante.

AGAP en avait un peu marre des explications traditionnelles et détaillées des recettes. Je vous propose désormais des recettes succinctes narrées, avec des préparations de base qui vous permettront de laisser libre cours à votre imagination. Vous pouvez aussi bien préparer cette recette avec différents légumes de saison: céleri rave, carottes, panais… (s’agissant de légumes racines, faites-les blanchir quelques minutes ou 10 minutes à la vapeur suffiront)

La tatin d’endive

Pour deux personnes, préparez une pâte demi-feuilletée (avec 2 petits-suisses) et laissez-la reposer au minimum une demi-heure au réfrigérateur. Cuire deux belles endives à la vapeur durant 10 minutes. Les laisser refroidir totalement et bien les presser afin d’enlever le maximum d’eau.

Dans une poêle ou un plat allant sur le gaz et au four, mettre une noix de beurre et une lampée d’huile, faire caraméliser les endives. Une fois qu’elles sont bien dorées, ajouter quelques cuillères à soupe de sirop de framboise, et laissez caraméliser quelques minutes.

Sortir la pâte du réfrigérateur, l’étaler en fonction de votre moule et la déposer sur les endives en veillant à bien rentrer les bords à l’intérieur du plat. Faire cuire à four chaud durant une vingtaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.

 

Sortir la tarte du four et la laisser reposer sur une grille. Avant de la déguster, passez-la quelques instants au four pour la tiédir.

Servir avec une salade de jeunes pousses.

 

 

Wok de tofu aux graines caramélisé aux oignons et au poivre 

AGAP vous propose aujourd’hui une recette originale et dédiée aux réticents du tofu (et même aux convaincus !!!). Certes, on entend souvent que le tofu est une bonne alternative à la viande. Une chose est sûre, ne vous attendez pas à retrouver la texture et la mâche d’un morceau de veau ou de bœuf. Le tofu est grillé et frit dans un mélange d’huiles de tournesol et de noix de coco afin qu’il soit croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. L’idéal est de le préparer avant et de le laisser refroidir sur une grille afin qu’il ne se ramollisse pas, vous n’aurez plus qu’à le passer quelques secondes sous le grill avant de l’ajouter aux nouilles. 

Préférez un tofu aux graines ou fumé. Ici, j’ai utilisé celui de la marque Tossolia (fabriqué en France et disponible chez Biocoop)

Vous pouvez également servir ces cubes de tofu à l’apéritif accompagnés d’une sauce au fromage blanc à l’ail et huile d’olive.

Préférez des nouilles de konjac qui sont très rapides à cuire, peu caloriques, elles compenseront l’apport en gras du tofu frit. Étant donné qu’elles sont neutres en goût tout comme le tofu, une sauce un peu relevée s’avère nécessaire. Ainsi, une préparation à base de sauce soja, d’oignons caramélisés et bien poivrés apporteront à ce plat un goût asiatique tant apprécié.

On peut rajouter des noix de cajou ou des arachides non salées avant de servir

Wok de tofu caramélisé aux oignons et au poivre pour 2

Découper le tofu (1 blister de 200g pour 2 personnes) en cubes de 2cm de côté. Dans un bol, verser un peu de fécule de maïs, ajouter les cubes et bien mélanger afin qu’ils soient entièrement recouverts de fécule.

Dans un wok, mettre une lampée d’huile de tournesol et 3 c.c. d’huile de coco. Faire revenir les cubes de tofu en 2 fois et veiller à ce qu’ils ne se touchent pas. Réserver sur une assiette recouverte de papier absorbant surmontée d’une grille à pâtisserie. 

Remettre une lampée des 2 huiles et faire revenir 2 oignons coupées en lamelles de 3 mm à feu doux. Ajouter 2 gousses d’ail, un petit morceau de gingembre et la moitié d’un petit piment rouge finement hachés. Une fois les oignons translucides, ajouter de la sauce soja afin qu’elle recouvre les oignons, 2 c.c. de miel (ou de sirop d’érable ou de framboise – mon coup de cœur du moment…), 4 c.s. de bouillon de légumes, 2 c.c. de graines de sésame et poivrer généreusement. Réserver.

Ajouter les nouilles konjac et les faire revenir  à feu vif 5 minutes. Ajouter la sauce et les cubes de tofu réchauffés au préalable. Décorer de vert de cébettes haché grossièrement et servir aussitôt.

Panier de mars

Ce mois-ci, on y plonge des endives, du brocoli feuilles, du céleri rave, des citrons, des poireaux, des carottes, les dernières courges, panais, les premières asperges, des pommes, des poires, des cebettes… 

Un beau panier en perspective pour des recettes pleines de saveurs! 

Fruits & légumes de mars

Que faire avec des poireaux pour changer du tradi poireau-vinaigrette

Bien qu’un simple poireau-pommes de terre-vinaigrette demeure un plat de bistrot et de terroir par excellence se suffisant à lui-même, cette recette avec des produits de saison sera idéale pour égayer ce dernier jour de février pluvieux…

Une recette ou les saveurs sucrées de l’oignon rouge et du poireau se marient à merveille avec la fraîcheur de la feta et le goût grillé du sésame. Pour cette recette, une poêle suffit, parfait pour un plat de dernière minute.

Poireaux, oignons rouges, feta et sésame


• Poireaux caramélisés, confit d’oignons  rouges, feta et graines de sésame •

Laver et couper en gros tronçons les poireaux, les faire cuire 15 minutes à la vapeur.

Pendant ce temps, dans une poêle anti-adhésive, faire revenir à feu doux 2 oignons rouges coupés en lamelles dans un filet d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Saler. Ajouter 3 c.s. de sirop de framboise et quelques tours de moulin à poivre noir et laisser confire 2 minutes. Réserver.

Émietter la feta et réserver.

Une fois la cuisson des poireaux terminée, les faire revenir à feu moyen dans un filet d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils colorent. Ajouter 2 c.s. de sirop de framboise, saler et laisser caraméliser quelques secondes. Ajouter les oignons confits. Réserver.

Dans une assiette, dresser le mélange poireaux/confit d’oignons, ajouter la feta et 2 c.c. de graines de sésame toasté

Bonne dégustation.