Catégorie : A table

Salade detox de janvier

Après un beau week-end d’Epiphanie à déguster galettes et couronnes des rois auxquelles s’ajoutaient déjà les succulents mets des fêtes de fin d’année, cette semaine une petite détox s’impose mais dans les règles d’AGAP… On prend le temps de sélectionner ses produits de saison chez nos artisans locaux et même si les légumes sont de rigueur ce n’est pour autant qu’ils ne doivent pas être beaux, délicieux ou tout simplement à croquer! Allez semaine GREEN sur la planète AGAP avec cette salade colorée et un invité de marque: la bergamote. Bien connue pour aromatiser le thé earl grey, la bergamote est un agrume hybride (entre l’orange amère et le citron) originaire de Turquie. Souvent employée sucrée, elle surprend agréablement cette salade de début d’année.



Salade détox de janvier, après l’épiphanie et avant la chandeleur… 

Pour 2 personnes: 1/2 céleri rave – 1 carotte – 1/2 radis  noir – une poignée de persil émincé – 1 c.s. de raisins de Corinthe – 2 c.s. de graines de tournesol torréfiées – 1 c.s. de purée d’amandes complètes – le jus d’un citron bergamote + le zeste – 4 c.s. d’un mix d’huile d’olive, de colza et de noix par exemple – 1 pincée de chili en poudre – 2 pincées de sumac – sel – poivre

La préparation de la salade. Eplucher le céleri rave et le radis noir, brosser la carotte. A l’aide d’une mandoline (ou d’un robot), râper finement le céleri rave ainsi que la carotte en fins bâtonnets. Râper en fines tranches le radis noir et déposer le tout dans un joli bol.

Ajouter les raisins, les graines de tournesol, le persil et la moitié du zeste de bergamote.

La préparation de la vinaigrette. Dans un petit bol, mélanger la purée d’amande avec le jus de bergamote. Ajouter l’huile, le restant de zeste de bergamote, saler, poivrer et émulsionner jusqu’à l’obtention d’une belle vinaigrette. Ajouter la pincée de chili et le sumac. Verser sur la salade, bien mélanger et réserver au frais environ 20 minutes avant de déguster.

Zoom sur le sumac: le sumac est la réduction de baies rouges de cet arbuste originaire du pourtour de la Méditerranée. Acide et légèrement aigre, il est très apprécié dans la cuisine libanaise et turque. Son avantage? Il se prête à tout: avec du poisson, de la viande, en ragoût, en salade, sur des légumes grillés… Bref, ayez la pincée facile!

Belle semaine GREEN à vous!

 

Ma galette des rois parfum d’enfance

Vendredi 6 janvier est un jour parfait pour les gourmets. C’est vendredi donc le week-end, l’Epiphanie (impossible de ne pas être au courant si vous suivez les réseaux sociaux… c’est galette day pour tous les goûts!) et donc un début de week-end qui commence par une note gourmande. Pas mal non pour un bon début d’année et de semaine?

Pour ma part, je préfère rester fidèle à la galette version tradi, exit donc chocolat, pommes ou pistaches. Déguster une bonne galette où l’équilibre entre le feuilletage et la crème d’amande est harmonieux est déjà compliqué alors pourquoi corser l’affaire?

 

Les petits gâteaux de Noël

Ambiance de Noël oblige, il faut se mettre en condition… AGAP plante le décor: un beau sapin (roi des forêts), de jolies boules en verres pour de beaux effets grâce à une guirlande lumineuse, des bougies, des grelots, des chants de Noël… bref, tout ce qui vous plaira pour passer un moment magique dont seul Noël a le secret…

Avant de vous atteler à la tâche, mieux vaut prendre quelques forces… autour d’un thé ou d’un chocolat fumant voire même un vin chaud, quelques douceurs seront ainsi de rigueur. Laissez-vous enchanter par l’odeur et le goût délicat des épices de ces petits fours et gâteaux qui raviront les petits comme les grands. Parce qu’une âme d’enfant ça s’entretient au quotidien.

Idées pour apéro d’été

« Je peux pas, j’ai apéro », pas belle l’excuse?? Surtout lorsqu’on en profite pour se retrouver, partager de bons moments sans modération (sauf pour ce que vous savez…) et savourer les saveurs de l’été. Voici quelques recettes rapides pour un apéritif digne de ce nom.

THE tarte à la tomate

C’est la star de l’été: charnue, gorgée de soleil, délicieuse, à croquer… J’arrête, elle va finir par rougir! Et tant mieux, c’est comme ça qu’on l’aime! En rondelles dorées au soleil (ou plutôt au four) et allongées sur une pâte divinement craquante. Pourquoi THE tarte à la tomate? Parce que chaque année c’est le collector que l’on me demande d’apporter pour…