Catégorie : MOOD

Playlist Spotify Cooking by AGAP

Laver, éplucher, rincer, découper, ciseler… Mélanger, saisir, rôtir, déglacer… C’est bien connu, en cuisine les gestes doivent être précis, attentionnés et rythmés. C’est pour cela qu’AGAP vous dévoile aujourd’hui sa playlist Cooking ! Bref, à force d’aiguiser nos papilles quotidiennement en cuisine et à table, l’idée de cette cette playlist était une évidence.

Enceinte aGlow by KREAFUNK

 

Après plusieurs semaines d’écoute, plusieurs versions, voici une playlist qui rythmera toutes les étapes nécessaires du retour du marché jusqu’au café. Des rythmes rapides pour la mise en place, la préparation, en passant par un tempo plus lent pour la cuisson ou le mijotage, des variations en fonction des tâches (on a même prévu l’étape vaisselle c’est pour dire!!!!). On en a pas pour autant oublié l’apéro, le passage à table et même une fin de repas que l’on vous souhaite des plus agréables et délicieuses…

Vous trouverez le lien de la playlist ci-dessous: https://open.spotify.com/user/villagrammont/playlist/773Pga42PYrbvPZt0qTNIh

 


Parce que les bons sons rythment les bonnes choses… et vice-versa…

Douceur d’hiver: suisses aux châtaignes et confit d’oranges amères 

Quand ça souffle fort dans les mélèzes et que le froid fait claquer les dents, une solution s’impose: de la douceur!!!!

Voici une association magique qui vous transportera, le temps de quelques cuillerées, aux pays des merveilleuses papilles.

Suisses à la confiture de châtaignes et au confit d’orange • Table Ethnicraft – serviette by AGAP – bol chiné chez Emmaüs

  • Comment faire un confit d’oranges amères express?

Dans votre panier: 4 oranges amères bio – 1 orange bio – de l’eau – 70g de sucre complet – 1 pincée d’agar agar

À l’aide d’un économe zester les oranges, veiller de ne pas prendre trop de peau blanche sinon l’amertume serait vraiment de trop !

Récolter le jus de l’orange douce et réserver.

Couper les oranges amères et récupérer les quartiers. Les détailler en petits dés.

Dans une casserole, mettre le jus d’orange, les zestes, les dés d’oranges amères et le sucre. Couvrir d’eau jusqu’à un doigt au dessus des oranges.

Porter à ébullition, puis baisser le feu et oublier la casserole 2 heures environ. Au bout de ce temps, ajouter la pincée d’agar agar, remuer durant 2 minutes puis retirer du feu.

Mettre en pot et laisser refroidir jusqu’à dégustation.

Confit d’oranges amères • Pot Weck

Pour la confiture de châtaignes, je vous conseille d’acheter une confiture artisanale. Personnellement, j’adore celle de chez Sabaton. Vous pouvez aussi craquer pour la crème de marrons, par contre sachez que la quantité de marrons au 100g sera inférieure que la quantité de châtaignes pour une confiture (44g contre 50g).

Pour le reste, prenez quelques petits suisses bio (ou du fromage blanc, de la crème double…), les mettre dans un joli bol, verser 3 cuillerées à soupe de crème de marrons et 2 cuillerées à café de confit d’oranges amères. Régression totale assurée!

Le plus +

Vous pouvez servir ces suisses avec des meringues ou des biscuits la farine de châtaigne (dans les épiceries bio).

Troque sapin contre fleurs blanches…

Habituée à la verdure du beau sapin vert, rien de tel qu’un magnifique bouquet de fleurs blanches pour une transition en douceur…

AGAP vous souhaite un beau week-end tout fleuri, gourmand avec galette et couronne des rois et rempli d’amour.

 

Magazine Milk, coussin by AGAP, fauteuil en rotin chiné, vase Hema, bougie La Tipica Candela

Le dernier mois de l’année… 

En balade à la Commanderie de Peyrassol à Flassans sur Issole

Déjà! Le mot récurrent que l’on entend souvent à cette époque de l’année. C’est aussi un mois bien rempli avec les préparatifs de fêtes qui approchent. Dans notre panier de saison: châtaigne, kaki, kumquat, potiron, cresson, céleri, grenade, chou de Bruxelles, clémentine, topinambour, champignon… Autant de couleurs comme les feuilles changeantes des chênes de la Provence verte que de saveurs qui enchanteront nos papilles.  C’est aussi le moment de consommer du gibier comme le lièvre, le sanglier, le chevreuil ou plus traditionnellement la pintade, la caille, l’oie ou le lapin. Côté mer les huîtres, la dorade grise, les moules et poissons fumés s’inviteront à notre table. Quant au plateau de fromage, il se composera de Roquefort, d’Epoisses, de Comté ou de fromage de brebis à marier avec un bon miel ou de bonnes confitures maison et quelques fruits secs (noix, noisettes…).