La Bandita en Toscane, adresse secrète à partager…

Enfin, je signe mon retour sur AGAP après une petite (ou plutôt longue) pause. Pour amorcer l’été en douceur, je vous livre dans cet article, une sublime adresse où j’ai passé quelques jours inoubliables… Je confirme, la Toscane est comme on l’entend souvent, une région au patrimoine exceptionnel, avec des paysages à perte de vue rythmés de cyprès, une cuisine locale aux saveurs multiples et des vins exceptionnels comme le Brunello di Montalcino…

FullSizeRender-13

Perchée tout là-haut, la Bandita offre un programme très chargé comme on les aime: farniente au bord de la piscine, dégustation de mets préparés par Dario, le chef cuisinier, vue époustouflante à 360°, soirée auprès du brasero lové sous un plaid en sirotant un bon verre et profiter de cet instant magique sous un ciel étoilé où la lune reflète les collines de toute beauté… Vous l’aurez compris, cette région de l’Italie est un véritable paradis tout comme la Bandita.

la Bandita

Ce décor est exceptionnel, tout comme l’histoire de la Bandita qui a repris vie suite à un coup de coeur. Cette vieille ferme fut achetée et restaurée à l’aide de matériaux traditionnels et d’artisans locaux par un producteur de musique américain, John Voigtmann, qui a fait de ce lieu un concept que l’on ne peut qu’aimer. Tout est réuni, le calme (ici les seuls voisins sont les moutons!), l’authenticité de la bâtisse,  la décoration contemporaine. Seulement quelques chambres donnant sur une esplanade avec terrasse, une grande salle à vivre avec cuisine ouverte pour admirer les techniques du chef, une seule table pour les repas où convivialité est le seul mot d’ordre… Sans oublier les platines, si chères à John, où nous avons la main sur les vinyles pour passer de la musique en fonction de notre humeur… Humeur qui ne peut être autre qu’au beau fixe vous vous doutez bien…

la Bandita-2

Ainsi, le temps si précieux, semble nous appartenir. La rencontre et l’échange avec des personnes du monde entier sont enrichissants et façonnent de beaux souvenirs. Je pourrais écrire encore une multitude de mots, de belles phrases remplies de superlatifs mais cela ne reflèterait pas suffisamment la magie de ce lieu. La Bandita, c’est une expérience unique à découvrir, à vivre et à déguster…

la Bandita-food

Petit aperçu « gustatif »… 1. Poitrine de volaille roulée au pecorino, aubergine et speck – 2. Apéritif Spritz et salade panzanella – 3. Chaque soir, un menu est édité et présenté avec des suggestions de vin au verre – 4. Le pain est fait maison à chaque repas, comme ici la foccacia – 5. Panna cotta à la sauge

A retenir: La Bandita Countryhouse est située à côté de Pienza (il y a un autre hôtel La Bandita Townhouse qui lui est dans la ville de Pienza). Certaines personnes louent la bâtisse entière pour des évènements particuliers (anniversaires, mariage…). Tout le personnel (Paola, Dario, Ellena…) est aux petits soins et vous conseille au mieux afin que votre séjour s’avère parfait. Un petit guide préparé par John vous sera remis, il est très complet et fourni en bonnes adresses! Bref, une adresse idéale pour tout oublier mais pas l’essentiel…

fauteuils

Pour vous faire saliver un peu plus, voici quelques plats concoctés par Dario dont la cuisine m’a étonnée jour après jour en revisitant des recettes toscanes. Produits frais achetés chez les artisans locaux, cuisson lente et parfois sous-vide, petits détails qui font ce que j’aime dans la cuisine: les produits travaillés avec attention dont les saveurs sont exaltées, le goût de produits simples est décuplé et le souvenir que laisse chaque bouchée…

Petit clin d’oeil à la Bandita et hommage à Dario avec ce menu inspiré de sa cuisine…

Salade panzanella – une salade typique toscane mariant légumes crus et pain de campagne

panzanella

Ingrédients pour 4 personnes: 4 tranches de pain de campagne – 3 tomates allongées bien mûres – 1 petit concombre – 1 oignon rouge –  huile d’olive – vinaigre blanc – basilic – sel – poivre – gros sel

> Couper le pain de campagne en tranches moyennes et ôter la croûte. Détailler chaque tranche en long. Dans un bol, mettre 1 c.s. de vinaigre et 2 c.s. d’eau, mélanger, réserver.

> Couper les tomates en long et réserver.

> A l’aide d’une mandoline, couper l’oignon et le concombre en tranches de moyenne épaisseur. Dans un bol, mettre 1 c.s. de vinaigre et une pincée de gros sel. Mélanger et laisser mariner quelques minutes. Puis, les rincer sous l’eau et bien les égoutter.

> Dans un grand saladier, mélanger tous les légumes avec le pain de campagne. Arroser de 5 c.s. d’huile d’olive et de 2 c.s. de vinaigre blanc. Saler, poivrer. Ciseler le basilic et réserver au frais 30 minutes avant de servir.

Risotto noir à la poire et au pecorino – Voici un plat original qui révèle un fromage typique de la ville de Pienza

risotto

Ingrédients pour 4 personnes: 200 g de riz noir – 1 échalote – 1 poire ferme – 8 champignons de Paris – 1 verre de vin moelleux – un morceau de pecorino – persil – huile d’olive – 1 noix de beurre – bouillon de volaille – 1 c.c. de sucre – sel – poivre

> Préparer un risotto classique. Dans une sauteuse, faire fondre le beurre avec 2 c.s. d’huile d’olive. Ajouter l’échalote finement hachée et faire revenir jusqu’à ce qu’elle soit translucide. Verser le riz et remuer à l’aide d’une spatule en bois durant 1 minute. Mouiller avec le vin et le laisser s’évaporer.

> Verser le bouillon louche par louche jusqu’à ce que le riz soit cuit (environ 30 minutes, le riz noir ne sera jamais aussi fondant qu’un riz arborio ou carnaroli). Goûter pour vérifier la cuisson. Pendant ce temps, peler la poire et la couper en dés de moyenne grosseur. Dans un bol, mettre la poire, ajouter le sucre, 1 pincée de sel et poivrer le tout. Je la fais cuire à la vapeur afin qu’elle garde sa consistance et sa saveur, mais à défaut vous pouvez la faire revenir quelques minutes à la poêle dans une noix de beurre.

> Dans une poêle, ajouter un filet d’huile d’olive et faire revenir durant 4 minutes les champignons coupés en lamelles. Saler, poivrer et réserver.

> Une fois le riz cuit, ajouter les champignons et la poire, ciseler le persil. Bien mélanger le tout.

> Le dressage. Dans une assiette creuse, déposer un fond de risotto, ajouter des dés de pecorino au centre, recouvrir de risotto bien chaud. Parsemer de copeaux de pecorino, un filet d’huile d’olive et servir aussitôt.

Crème à la sauge, petite douceur au chocolat minute – Une version plus light que la panna cotta aromatisée à la sauge grâce à la gomme de guar

panna cotta

Ingrédients pour 4 personnes: Crème légère: 0,5 litre de lait entier – 8 feuilles de sauge – 10g de sucre glace – 30g de sucre brun – 1 c.s. de lait en poudre – 1 c.c. de maïzena – 3g de gomme de guar – 1 c.s. de cacao non sucré

> Dans une casserole à fond épais, faire bouillir le lait. Eteindre le feu, ajouter les feuilles de sauge, couvrir et laisser infuser 20 minutes.

> Dans un bol, mélanger les sucres avec la gomme de guar.

> Retirer la sauge de la casserole. A l’aide d’un fouet ou mieux avec un mixeur plongeant, verser peu à peu le mélange sucres/gomme de guar peu à peu sans cesser de remuer. En effet, la gomme de guar a un fort pouvoir épaississant à chaud comme à froid et fige très vite.

> Verser dans des ramequins et entreposer au réfrigérateur 3 heures.

> Avant de servir, tamiser chaque ramequin de cacao en poudre et décorer d’une feuille de sauge.

Douceur minute au chocolat: 1 blanc d’oeuf – 1 c.c. de cacao non sucré en poudre – 1 c.c. de sucre muscovado – 1 c.c. de maïzena – 1 pincée de sel

> Préchauffer le four à 180°.

> Dans un petit bol, monter le blanc en neige avec une pincée de sel et en incorporant le sucre peu à peu.

> Ajouter la maïzena et le cacao en poudre.

> Sur une plaque anti-adhésive, faire 4 ronds à l’aide du dos d’une cuillère à soupe.

> Mettre au four durant 8 minutes. Surveiller la cuisson. Laisser refroidir sur une grille.

Ainsi s’achève ce récit sur la merveilleuse Bandita… A très vite pour une compilation de quelques bonnes adresses en Toscane. J’attends les vôtres en retour…

livret