Mûres à point…

C’est la saison où les ronces bordant les chemins de campagne laissent deviner les mûres sauvages qui commencent à poindre. Qu’il est bon de prendre le temps de cueillir ces fruits qui se parent de leur belle couleur sombre. Vous pourrez ainsi apprécier leur fraîcheur incomparable, leur saveur sucrée, légèrement acidulée et leur provenance on ne peut plus locale si vous les cueillez vous-même! A vos paniers mais attention, qui s’y frotte, s’y pique…

cueillette

La mûre sauvage est proche de la framboise dont la couleur varie du rouge au noir. Cette baie sauvage est riche en vitamines (A et C), en minéraux et en oligo-éléments. Egalement très concentrée en pectine, elle se prête à toutes sortes de recettes. En herboristerie, on utilise les feuilles de ronce ainsi que les bougeons et les fleurs pour des infusions astringentes et agréables. Les fleurs, très mellifères donnent un miel très clair et autrefois, les tiges étaient même utilisées en vannerie.

Très concentrée en pectine, la mûre se prête à toutes sortes de recettes. De la traditionnelle confiture aux plats salés en passant par les desserts, laissez-vous séduire par ce fruit qui a tout pour plaire malgré de nombreuses graines… Pour palier à cet inconvénient, vous pouvez passer les fruits au tamis pour en récolter le jus. Veillez à consommer les mûres très rapidement, dans les deux jours afin de préserver leur fraîcheur et leurs qualités optimales.

panierAGAP2015

Je vous livre ici une recette de biscuits sablés avec une délicieuse garniture aux mûres ainsi qu’une tarte à la mûre associée à la nectarine. N’hésitez pas à utiliser les mûres en version salée, dans la farce d’un poulet rôti associée à de la sauge par exemple ou en compotée avec un magret de canard.

Biscuits sablés aux mûres sauvages

Pour une vingtaine de biscuits: 100g de sucre glace – 150g de beurre froid coupé – 250g de farine T 45 ou T 55 – 1 oeuf

Compotée de mûres: 250g de mûres – 50g de sucre blond – 1 c.s. de fécule de maïs

biscuitsmuresAGAP2015

> Préparer la pâte sucrée. Préchauffer le four à 180°. Dans un saladier ou au robot, mélanger le beurre et le sucre glace.

> Ajouter l’oeuf et la farine. Continuer à mélanger jusqu’à ce la boule prenne forme. Mettre la pâte au réfrigérateur 30 minutes avant utilisation.

> Etaler la pâte et à l’aide d’un emporte pièce rond ou spécial « lunettes », découper la pâte. Faire cuire 8 minutes environ jusqu’à ce les biscuits prennent une belle couleur dorée. Laisser refroidir sur une volette.

> Pour la compotée, rincer rapidement les mûres. Dans une casserole à bords hauts, mettre les mûres et le sucre, porter à ébullition. Ajouter la cuillère à soupe de fécule, bien mélanger et laisser compoter durant 20 minutes environ jusqu’à ce que le mélange épaississe. Laisser refroidir.

> L’assemblage. Garnir les fonds de biscuits et les coller entre eux.

Tartelettes mûres-nectarines

Pour la pâte et la compotée, utiliser les ingrédients et la recette ci-dessus + 1 nectarine mûre à point.

biscuitsmuresAGAP2015

> Utiliser la même pâte sucrée et foncer des moules à tartelettes. Faire cuire à 180° 10 minutes jusqu’à ce que les fonds soient colorés. Les laisser refroidir sur une grille.

> Eplucher (facultatif) la nectarine et la détailler en fines tranches.

> Garnir le fond des tartelettes de compotée de mûres et recouvrir de tranches de nectarines.

organic-6