Recherche soleil désespérément… ou la recette du clafoutis aux cerises

C’est avéré, ce mois de mai, y compris chez nous dans le sud, est vraiment maussade et la chaleur se fait désirer! Heureusement que dame nature ne joue pas son rôle de belle endormie elle-aussi et nous délivre quelques pépites comme les cerises burlat en direct de Solliès-Pont. Cette variété de cerise est la première que l’on retrouve chez nos producteurs ou sur l’arbre directement pour les chanceux cueilleurs! Juteuse et sucrée à souhait, la burlat est parfaite pour les desserts. Idéale pour chasser les nuages, je vous livre ici ma recette de clafoutis.

Avant de se lancer, petite précision sur le clafoutis aux cerises… Je vais peut-être en faire hurler plus d’un mais les noyaux dans un clafoutis ne sont pas à mon goût même si je sais qu’il est préférable de le garder car il apporte un petit goût d’amande amère… Certes, mais je demeure peu convaincue après plusieurs tentatives. Ainsi, il fallait que je trouve un compromis pour ne froisser personne et surtout pas les amateurs de ces belles charnues dont je fais partie!

Résultat: une recette qui marie les cerises avec et sans noyau, de l’amande apportée par la crème de calisson du Roy René (voir le zoom au bas de l’article), de la farine de seigle pour le côté rustique et l’appel à notre ami l’agar-agar qui aura pour mission de gélifier l’eau (l’agar-agar est un gélifiant 100% végétal extrait d’algues rouges. Vous pouvez également le retrouver sous le nom d’E406 sur certaines étiquettes. Pour une fois, cet additif est inoffensif!).


Clafoutis aux cerises à la crème de calisson

Pour 12 petits moules individuels (en version gâteau, doubler les proportions): 180g de cerises – 1 oeuf entier – 10 cl de lait – 8g de sucre complet – 8g de sucre blond – 1 c.s. de purée d’amande complète – 2 c.s. de crème de calisson du Roy René – 15g de farine de seigle –  1 pincée d’agar-agar – 1 c.c. d’extrait d’amande amère – quelques noix de beurre

Dans un premier temps, sélectionner une poignée des plus beaux fruits en veillant à garder la queue, réserver pour la suite. Dénoyauter le reste, opération sanguinaire en cours… Mettre les cerises dénoyautées dans un bol, ajouter la pincée d’agar-agar et faire chauffer au micro-onde durant 2 minutes. Laisser reposer.

Préchauffer le four à 180°.

A l’aide d’un fouet électrique ou dans le bol d’un robot, battre l’oeuf jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter les sucres, la purée d’amande, la pâte de calisson et la farine. Mixer.

Ajouter le lait et l’extrait d’amande amère.

Verser l’appareil dans des moules individuels, ajouter une cerise par moule. Saupoudrer de sucre et de noix de beurre. Enfourner durant 30 minutes.

Juste une cerise confite en guise de fève à déguster du bout des doigts et le reste à savourer sans pépins… pardon, noyaux! Pour la décoration, pourquoi pas quelques mini calissons?


Zoom sur la crème de calisson du Roy René


Calisson en pot. On retrouve la recette traditionnelle du calisson à base de d’amande, de melon confit et d’orange, le mélange parfait aux accents de Provence à tartiner ou utiliser en cuisine.

Des petits câlins qui donnent le sourire…

L’histoire raconte que la reine Jeanne, dont le sourire n’était pas son fort, aurait retrouvé celui-ci en dégustant ce calin soun offert par le cuisinier du roi René… Un sourire que nous ne sommes pas prêts de perdre en dégustant les produits proposés par cette confiserie familiale dont la renommée n’est plus à faire. Nougats, calissons, olivettes… sont un pur plaisir pour nos papilles et leurs packagings colorés ravissent nos pupilles sont d’autant plus un appel à plonger la main dans la boîte (sans s’y faire prendre…). AGAP aime d’autant plus que les produits sélectionnés sont issus de la Provence et d’une excellente qualité.

Quelques idées recettes de saison?

Pana cotta à la crème de calisson et coulis de fraise, pavlova à la mangue, carrot cake version New York-Provence, sur une tartine de pain de campagne avec du fromage de brebis!

N’hésitez pas à vous rendre sur blog du Roi René pour d’autres recettes et directement sur place pour déguster le meilleur (en vente également sur leur e-shop en 1 clic gourmand!).