Étiquette : food

Un samedi matin à Aups – Balade en Haut Var


Tous les samedis matins a lieu le marché dans ce village du Haut Var qu’est Aups. Sur la grande place trônent les étals de fruits et légumes tous plus colorés les uns que les autres surtout en ce début de mois de juillet. En cette saison, les touristes affluent et prennent plaisir à découvrir tapenade, anchoïade, aulx confits… Pour nous, ces produits font parti intégrante de notre cuisine quotidienne. Qu’il est bon chaque été de retrouver ces saveurs uniques qui subliment tomates, courgettes ou radis. Profitez d’un instant gourmand tout simple en achetant un pot de tapenade ou d’anchoïade, un morceau de pain frais fera l’affaire et contribuera parfaitement à l’apéritif au bar de la place à l’ombre des platanes qui accueillent le chant incessant de nos chères amies les cigales… Un petit plus, goûtez au traditionnel Gambetta-limonade, une boisson typique de chez nous qui marie sirop de figue et limonade, bien désaltérant avec ces chaleurs…


Après avoir flâné dans les allées du marché,  engouffrez-vous dans les ruelles qui grimpent jusqu’au coeur de la ville, encore quelques pas vous serons nécessaires pour profiter d’une vue imprenable du paysage typiquement provençal qu’offre la ville.


Lors de notre passage à Aups, nous avons découvert quelques pépites… Arrêtez-vous à l’Armurerie Montbarbon face à l’église pour découvrir une large sélection de couteaux et feuilletez les livres de la maison d’édition Lacour. Cuisine de terroir, propre à un produit tel l’huile d’olive ou un mode de vie, les ouvrages sont très intéressants et regorgent d’idées.

Toujours pour les amoureux des livres, la librairie Caractères Libres située dans la rue Maréchal Foch, propose une large sélection de livres neufs et d’occasion. Laissez-vous guider par le propriétaire, un amoureux des lettres qui prendra plaisir à vous conseiller pour vos lectures estivales…


Quelques mètres après la librairie, sur votre gauche, poussez la porte de la Gare du Nord. Une invitation au voyage pour les pays nordiques (mais pas que) s’offre à vous. Quel fut notre plaisir de rentrer dans cette jolie boutique atypique pour découvrir une belle et large sélection de fromages au lait cru à la coupe (somptueux Gouda plus ou moins affiné, Morbier, Comté…), des fromages italiens (Taleggio, Pecorino… une mention spéciale pour les produits Moris que nous affectionnons tout particulièrement).


Sur les étagères de l’épicerie sont disposés des produits néerlandais: moutarde, pépites de chocolat pour des tartines gourmandes, chutneys, sirops, spéculos… des produits indonésiens ainsi que des vins d’ici et d’ailleurs qui ne demandent qu’à être dégustés. Quel véritable coup de coeur lors de cette escale à la Gare du Nord!

Voici leurs horaires d’été: du mardi au samedi de 9h à 13h et le vendredi après-midi de 17h à 19h.

A noter également, aura lieu le mercredi 5 juillet un marché nocturne de dégustation de la truffe d’été et des saveurs du Verdon (divers ateliers et stands de dégustation) de 18h à 22h. A bon entendeur…

Si vous avez un peu de temps devant vous, Aups est le début d’une magnifique balade vers Les gorges du Verdon… 


J’ai testé… le praliné d’amande au thé matcha de Biomomo Hashimoto

Voici une bien jolie marque dont les produits vont égayer vos papilles! Taisuké et Emiko Hashimoto, jeune couple de pâtissiers japonais installés dans le Gard, proposent une gamme gourmande et bio de condiments au gingembre, des mélanges de fruits secs et de succulentes pâtes à tartiner ou à cuisiner (sésame noir, gingembre, curcuma, amande et thé matcha).


 Voici donc une recette de petits gâteaux réalisée avec les toutes premières cerises de Solliès-Pont et le praliné d’amande au thé matcha de chez Biomomo Hashimoto.


Pour cela, réaliser une base de gâteau au yaourt avec un yaourt de brebis (1 pot de yaourt de brebis, 2 pots de sucre complet, 1 pot de farine d’avoine, 1 pot de farine de blé, 1 pot de farine de seigle, 1 c.c. de bicarbonate de soude, 1/2 pot d’huile de colza et 1/2 pot de praliné d’amande au thé matcha).

Dénoyauter 2 belles poignées de cerises.  Dans une poêle, les faire revenir durant 10 minutes avec le jus d’un citron et 3 c.s. de sucre blond. Ajouter 2 c.c. de fécule dans 1/2 pot d’eau froide et verser sur les cerises, remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Mettre dans un moule à silicone à petites empreintes et réserver au congélateur environ 30 minutes.


Dans un moule à silicone, verser la pâte, enfoncer le cœur de cerise surgelé, décorer d’une cerise entière et parsemer de sucre blond.

Faire cuire à four chaud (180 degrés) durant 30 minutes. Vérifier la cuisson, laisser refroidir complètement dans le moule avant de démouler.

Merci à Yukiko pour cette découverte gourmande. J’ai hâte de goûter les autres produits…